Actualités Social

Tshopo : la ministre du genre invite les femmes à s’impliquer pour la réussite de la célébration du 8 mars, journée de la femme.

Tshopo : la ministre du genre invite les femmes à s’impliquer pour la réussite de la célébration du 8 mars, journée de la femme.

 »tshopolaises et tshopolais, main dans la main pour une génération égalité, levons nous pour défendre le droit de la femme.  » Tel est le thème choisi pour célébrer la 43ième Journée Internationale des droits de la Femme dans la province de la TSHOPO. C’est au cour de la réunion préparatoire présidée par Madame le ministre provincial du genre à l’intention des points focaux  femmes des différentes catégories, mieux de toutes tendances. Occasion tout indiquée pour la patronne du genre en province de la TSHOPO de solliciter la participation active des femmes lors des activités prévues en rapport avec le mois de mars. Chacune des structures ou autres associations est appelée à s’organiser pour la réussite des activités prévues.

Maître Béatrice ANGANYA MANGO a invité les Femmes volontaires qui se sont enregistrées dans les différentes commissions à l’assiduité et à donner le meilleur d’elles-mêmes pour la réussite totale des activités. Aucune femme ne doit rester en marge de la dite organisation car celle ci donne à la femme une grande gueule pour défendre ces droits comme l’indique aussi clairement le thème national  » congolaises et congolais, levons nous pour défendre le droit de la femme ».

Lors des échanges, certaines femmes se sont plaintes du comportement de leurs employeurs  qui ne les autorisent pas à participer aux différentes rencontres prévues en cette période de mois de mars dite mois de la femme. Au ministre provincial du genre de solliciter l’indulgence des responsables à libérer les femmes pour leur permettre de comprendre leurs droits et de savoir le revendiquer.

Qu’est ce qui sera fait exactement en date du 8 mars ? La conduite à tenir sera donnée dans les prochaines rencontres.

Thethe BONGUNDJA femme Reporter.