Dans sa correspondance N/Ref : LNF/SN/EKK/046/2022 du 12 octobre 2022, la commission de gestion de la Linafoot menace de délocaliser toutes les rencontres du championnat national de la Ligue 2 des équipes de Kisangani engagées dans cette compétition. Dans cette correspondance dont une copie est parvenue à la rédaction de rfmtv.net , la Linafoot avance comme raison le manque d’infrastructures adéquates pouvant accueillir les matches de la Linafoot à Kisangani et le stade de l’Athénée qui recevait ces derniers n’offre aucune garantie sécuritaire. C’est à cet effet que la Linafoot veut délocaliser les matches des équipes de Kisangani vers un autre site conforme aux normes de FIFA/CAF.

Face à cette situation, la gouverneur de la Tshopo Madeleine Nikomba a accordée une audience ce vendredi 14 octobre 2022 aux dirigeants des équipes de Kisangani engagées à la Ligue 2 afin d’échanger avec ces derniers sur ladite situation.
Après échanges, Madeleine Nikomba a demandé qu’un devis lui soit présenté au plus vite possible pour que le gouvernement provincial puisse financer les travaux qui consisteront essentiellement à l’élévation de la clôture du stade de l’Athénée et la mise en place des portails pour garantir la sécurité avant de signifier qu’elle instruira également la police de bien faire son travail lors des rencontres de ladite compétition et a promis à ces dirigeants l’accompagnement de son gouvernement.

Madelaine

Madeleine Nikomba a alors rassuré ces dirigeants que leurs équipes joueront bel et bien leurs rencontres à Kisangani et n’acceptera pas que la jeunesse sportive boyomaise soit privée du spectacle et de la gaîté qu’offrent le football.

Il sied de rappeler que le championnat national de la Ligue 2 débutera le 22 octobre 2022 et la Tshopo alignera cette fois-ci 5 équipes ( Malekesa, Nika, Makiso, Dynamique et Nouvelle Espérance).
La délégation reçue par la gouverneur était composée des présidents de Malekesa, Nika, Nouvelle Espérance, du secrétaire de Makiso, du président de l’Eufkis , du média officer de la Linafoot et d’un journaliste.

Jerry Lombo Alauwa