Actualités Social Economie

Tshopo : Recouvrement forcé, bilan largement positif, un pari gagné pour le Gouvernement Provincial.

Tshopo : Recouvrement forcé, bilan largement positif, un pari gagné pour le Gouvernement Provincial.

Lancé le 10 mars dernier, le bilan à mi-parcours de l’opération de recouvrement forcé des taxes et impôts est jugé largement positif par le Directeur Général de la régie des recettes de la Tshopo, DGRPT. C’est au cours d’un entretien qu’il a accordé à la presse boyomaise ce jeudi 12 Mars qu’il l’a fait savoir.

Pour Jean-Jacques KALOME, après le résultat obtenu après quatre mois de sensibilisation, ça valait la peine de passer à une vitesse supérieurE, d’où ce pari, qui est gagné ce jour.

  • «…Nous fistigeons le manque de la culture fiscale de certains de nos frères, malheureusement manipulés ou intoxiqués par les autres qui visaient que cette campagne voulu par le gouvernement échoue…»

À lui de s’interroger, comment les gens se sont disposés de payer plus d’argents sous pression que d’en payer moins sans pression !!

À l’en croire, si l’engouement demeure à la DGRPT ce jour, c’est par ce que la régie ne sait pas encore comment mettre des guichets dans des communes, vue les tensions qui y sévissent et qui sont alimentées par des mains noires. Mais, il est convaincu que l’opération atteindra toute l’étendue de la Tshopo.

Toujours au cours de ces échanges, Jean-Jacques KALOME a éclairé l’opinion boyomaise sur les anciennes plaques, les anciens permis de conduire et les anciennes cartes roses délivrés par la Direction Générale des Impôts. Ces documents sont invalides.

QUID DU BILAN À MI-PARCOURS ?

Selon les informations mises en notre disposition, moins de 200 plaques ont été vendues avant le 10 mars. Depuis le début de l’opération, il y a deux jours, la régie en a vendu plus de 1000. Ce jeudi 12 mars, les requérants sont plus nombreux que le mercredi. Au regard de ces chiffres,  c’est un pari gagné selon le Directeur Général de la régie, qui encourage les propriétaires des engins à venir acheter leurs documents.

Pour votre gouverne, cette opération fait suite à la  campagne fiscale d’achat des documents de bord par tous le propriétaire d’engin (moto), lancé par le gouvernement provincial .

Rappelons que la plaque et la carte rose coûtent 35$, la vignette et le timbre 17$ et le permis de conduire biométrique à 10$. Notez par ailleurs que l’opération durera dix jours.

Trésor BOTAMBA