Actualités Enseignement

ESU : UNIKIS, l’APUKIS ne se sent pas concernée par le communiqué du Recteur.

ESU : UNIKIS, l’APUKIS ne se sent pas concernée par le communiqué du Recteur.

Il y a quelques heures, un communiqué du Recteur de l’Université de Kisangani demandait au personnel de cette institution de reprendre le travail le lundi 13 janvier 2020.

Pour le président de l’Association des Professeurs de l’Université de Kisangani, ce communiqué du Recteur ne pourra pas mettre fin à la décision de sa structure de suspendre toutes les activités académiques et de recherche qu’elle a  lancé le 7 janvier dernier.

Selon le Professeur Antoine NGUTE leur problème ne trouvera pas une solution localement mais bien sur le plan national. Des coulisses de l’APUKIS, nous avons appris que le Président de cette structure se rend incessamment à Kinshasa pour prendre part à la rencontre de toutes les associations des professeurs du pays. C’est de cette rencontre que viendront, peut être,  les solutions par rapport aux revendications des professeurs.

Après leur réunion extraordinaire du 7 janvier dernier, les professeurs  ont décidé de renoncer à la prime locale, de se retirer du Conseil de Partenaires, COPA, et exigent du Gouvernement un salaire décent. Au regard des actes de barbarie constatés de lapant des étudiants, les professeurs exigent également la sécurisation du site universitaire, du personnel, de leurs familles, de leurs biens et leurs résidences.

La Rédaction

lire également https://www.rfmtv.net/universite-de-kisangani-les-professeurs-renoncent-de-la-main-droite-ce-quils-demandent-de-la-main-gauche/

et https://www.rfmtv.net/esu-unikis-le-recteur-demande-au-personnel-de-reprendre-le-travail-des-ce-lundi-13-janvier/