Beni : Attentat non revendiqué, la panique gagne la population.

Beni : Attentat non revendiqué, la panique gagne la population.

Vingt  heures après l’explosion d’une bombe en plein centre ville de Beni, la population s’inquiète et ne sait à quel saint se vouer. Selon un habitant de Beni, quelques jours avant la fête de Noël, l’Autorité Urbaine, le Commissaire Supérieur Principal et Maire de la ville,  Narcisse Muteba Kashale avait rassuré la population de cette […]

Lire la suite