Actualités Social Economie

Tshopo : Les transporteurs exploitants de la RN4 menacent de suspendre leurs activités.

Tshopo : Les transporteurs exploitants de la RN4 menacent de suspendre leurs activités.

Les opérateurs économiques transporteurs réuni autour de l’association des transporteurs exploitants de la route nationale 4 tous sous la Fédération Nationale des Artisans, Petites et Moyennes Entreprise Congolaise FENAPEC menacent de suspendre avec les activités de transports à la RN4 mais aussi d’autres axes.

Rappelant le Gouverneur de province Louis-Marie Wale Lufungula dans une lettre lui adressée en date du 28 novembre 2019 son programme gouvernemental qui prévoit l’amélioration du climat des affaires comme l’un des piliers de la bonne gouvernance pour attirer les investisseurs afin de booster l’économie de la Tshopo, ces exploitants s’indignent  » de la dégradation très avancée de la route nationale 4 ainsi que d’autres axes, du mode de paiement des impôts et taxes provinciales à Kisangani, de la taxe conventionnelle TCVTM, et de la transaction locale taxée par l’Office Congolaise de Contrôle OCC sous protocole d’accord ».

Ils dénoncent également des actes des tracasseries (barricades illégales) dont ils sont victimes mais aussi la double taxation ainsi que le pont bascule installé au pk 13 route Ituri.

Ces transporteurs exploitants ont pour ce faire sollicité une audience auprès du Gouverneur de province ce vendredi 07 février 2020 en vue d’un échange de vive voix. Indisponible, le gouverneur a renvoyé l’audience pour la semaine prochaine.

Au sorti des locaux du Gouvernorat, la délégation syndicale des transporteurs exploitants de la RN4 et d’autres axes disent attendre de l’Autorité provinciale des solutions idoines afin de leur permettre de travailler sans être inquiétés.

Pompon BEYOKOBANA