Actualités Social

Kisangani: le député national Samuel Simene rassure les victimes de guerres quant à leur indemnisation

Kisangani: le député national Samuel Simene rassure les victimes de guerres quant à leur indemnisation

L’indemnisation des victimes de guerres de Kisangani par le gouvernement national devient petit à petit une réalité. Ceci se matérialise par le paiement du premier palier à quelques victimes qui ont séjourné depuis près d’une année à Kinshasa pour la cause.

Qu’adviendra-t-il pour le reste des victimes ?

Des doutes planent jusque là dans le chef de certaines victimes de guerres qui n’ont encore rien perçu comme indemnisation. C’est ainsi que ces dernières composées dans la majorité des femmes veuves, sont allées poser leur doléances auprès de l’honorable Samuel Simeme wa Simeme pour une fin utile.

L’élu de la ville de Kisangani, l’honorable Samuel Simene wa Simene a rassuré les victimes de l’effectivité de paiement de la première tranche équivalent à 1 200 000 000 FC (Un Milliard deux cent millions de Francs Congolais ), montant déjà disponible auprès du ministère des Droits Humains. C’est dans cette optique qu’il promet les résultats dans les jours qui viennent.

Le gouvernement congolais à travers le ministère des droits humains a pris l’option de l’indemnisation des victimes de guerres de Kisangani pour un montant initial de 1 500 000 dollars américains.

Les guerres de Kisangani sont celles de un, trois et six jours qui ont endeuillé la ville de Kisangani entre 1999 et 2 000. Il s’agit des guerres qui ont opposé deux armées étrangères(armée Rwandaise et Ougandaise). Parmi ces guerres, la plus meurtrière est celle de six jours qui a causé la perte en vies humaines de plusieurs milliers de personnes ainsi que des dégâts matériels importants.

Jean Claude FUNDI