NORD KIVU : Interdiction formelle de mener des opérations commerciales via Bunagana.

NORD KIVU : Interdiction formelle de mener des opérations commerciales via Bunagana.

NORD KIVU : Interdiction formelle de mener des opérations commerciales via Bunagana.

Les opérateurs économiques, les commissaires de douane et les commerçants sont avertis. Le Gouvernement Provincial du Nord Kivu vient d’interdire strictement de procéder à l’importation et à l’exportation des marchandises via le poste frontalier de Bunagana qui reste sous occupations des « terroristes » de M23 et leurs alliés, et cela jusqu’à nouvel ordre. Cette interdiction est clairement signifiée dans un communiqué officiel signé par le Gouverneur militaire du Nord Kivu, le Lieutenant – Général Constant NDIMA KONGBA,  et rendu public le lundi 20 juin 2022.

Le communiqué stipule que toute personne dont la marchandise entrerait par ce poste frontalier sera considérée comme « fraudeur – collaborateur » de l’ennemi et subira la rigueur de la loi.

« ..Le Gouvernement Provinciale du Nord – Kivu demande aux services œuvrant aux frontières, notamment la DGDA, le PNHF et la DGM, de prendre contact avec leurs homologues des services ougandais enfin de faciliter l’exécution de cette mesure en attendant les dispositions du Pouvoir Central… », peut – on lire dans un paragraphe dudit communiqué.

Concernant la levée de cette mesure, ces effets cesseront d’office dès la reprise de Bunagna par les FARDC qui sont à pieds d’œuvre pour restaurer incessamment l’intégrité territoriale et l’autorité de l’Etat.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.