SPORT : Gouverneure élue, députés provinciaux et nationaux mettent la main dans la poche pour le déplacement de FC Inter Stars de la Tshopo.

SPORT : Gouverneure élue, députés provinciaux et nationaux mettent la main dans la poche pour le déplacement de FC Inter Stars de la Tshopo.

SPORT : Gouverneure élue, députés provinciaux et nationaux mettent la main dans la poche pour le déplacement de FC Inter Stars de la Tshopo.

Enfin ! Après avoir frappé à plusieurs portes sans succès, l’équipe de football féminin, le FC Inter Stars de la Tshopo, peut enfin prendre son vol pour Kinshasa où elle va prendre part à la 13ième édition de la coupe du Congo dame qui se tient du 16 au 29 juin 2022, au centre Kurara Mpova. Ce déplacement est rendu possible grâce à l’implication de certaines personnes de bonne volonté. Les honorables députés provinciaux Dedosh Lusangi et Bolongue, l’honorable député national Abraham Boliki et, en intervention musclée et d’urgence, Madame Madeleine Nikomba, la gouverneure élue de la province de la Tshopo. Si les députés ont chacun mis à la disposition de l’équipe une enveloppe, la nouvelle dame forte de la Tshopo a remis 13 billets, aller et retour, au FC Inter Stars de la Tshopo. Ces actions concertées ont permis le déplacement de cette équipe pour Kinshasa. La délégation de la Tshopo prend donc son vol ce samedi 18 juin 2022 pour se mesurer aux équipes de Kinshasa, Katanga, Ituri, Congo central, Kasaï Oriental et autres.

Face à cette volonté manifeste de la Gouverneure élue et des députés nationaux et provinciaux, le staff technique de cette équipe promet de se battre pour mériter la confiance qui est placée en elle.

« …à la population de Kisangani, nous lui demandons d’être dernière nous même de loin par ses prière. Je suis sûr que ces joueuses feront quelque chose. Nous allons nous battre pour honorer notre province en faisant des bons résultats dans cette 13ième édition du championnat national de football féminin… », a laissé entendre Pépé Lisungi Botomoito, Président de cette équipe, à notre rédaction.

Ces gestes des députés provinciaux et nationaux, surtout celui de la Gouverneure élue, laisse entrevoir une lueur d’espoir pour l’épanouissement du sport dans la province de la Tshopo.

Selon certaines sources, le Gouvernement provincial de la Tshopo est resté muet et silencieux face aux cris de ces filles malgré toutes les démarches entreprises par le comité de cette équipe auprès du gouverneur intérimaire.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.