Actualités

Tshopo: trois présumés coupeurs de route aux arrêts

Tshopo: trois présumés coupeurs de route aux arrêts

Deux militaires et un civil ont été présentés à la presse ce mardi 3 novembre avant leur transfèrement à l’auditorat militaire garnison de Kisangani le commandement de la police ville de Kisangani. Ces présumés malfrats composés essentiellement des militaires ont été appréhendé le 28 octobre 2020 au PK 92 route Ituri (RN4) au lendemain de la commission de leur forfait.

Ces présumés hors la loi et coupeurs de route ont opéré au point kilométrique 204 sur la route nationale numéro 4 (Ituri) le 27 octobre dernier, de 0 heure à 2 heures du matin. Ils ont ainsi pillé plusieurs biens de passagers, notamment, 10 téléphones portables, des sommes importantes d’argent en dollars américains et francs congolais.

C’est grâce à la population du PK 92 sur la même route que ces présumés malfrats ont été arrêtés après avoir alerté la police.

Ces présumés coupeurs de routes sont poursuivis pour association des malfaiteurs, pillage et détention illégale des munitions.

Depuis la dégradation de la route nationale numéro 4, plusieurs cas des vols et pillages sont signalés sur ce tronçon routier d’une grande importance économique reliant la province de la Tshopo aux provinces de l’Ituri et Nord-Kivu.

Jean-Claude Fundi.