Plus rien ne marche au sein de la première institution politique dans la Tshopo. Pour cause, l’antagonisme qui règne entre deux camps au sein de l’assemblée provinciale. Il s’agit du bureau d’âge soutenu par quelques députés provinciaux et deux membres du bureau (Président et Vice-président) et un autre camp, celui du président de l’Assemblée provincial, soutenu par une autre frange des élus provinciaux.

Cependant, le vice premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et décentralisation vient de mettre fin à ce désordre qui n’honore pas la plus vaste province de la RDC.
Dans un message officiel adressé à Madame le gouverneur de province ce samedi 27 août et signé par le vice-ministre de l’intérieur, Daniel Aselo interdit toute plénière au sein de l’assemblée provinciale jusqu’à nouvel ordre.

Madeleine Nikomba revêtu des pouvoirs sur l’assemblée provinciale

Au regard des désordres qui élisent domicile à l’assemblée provinciale caractérisés par la publication des communiqués parallèles par les antagonistes et dont la teneur est contradictoire, la gouverneure de Province se voit requinqué des pouvoirs.

A cet effet, le vice premier ministre de l’intérieur instruit à Madeleine Nikomba Sabangu de prendre toutes les dispositions en instruisant les services d’ordre et de sécurité afin que la tenue de toute plénière convoquée dans cette situation de confusion de nature à porter atteinte à l’ordre public ne soit organisée au sein de l’hémicycle de l’assemblée provinciale ou tout autre endroit jusqu’à nouvel ordre.

Pour rappel, le samedi 27 août dernier a été très mouvementé à l’assemblée provinciale de la Tshopo caractérisé par des disputes entre les deux camps opposés.

En convoquant la plénière de l’ouverture de la session extraordinaire par le bureau d’âge, celle-ci a été empêché par le camp adversaire créant ainsi un désordre sans nom.
Il s’en est suivi de la fermeture des portes d’entrée de l’hémicycle par le véhicule officiel du vice-président de cet organe délibérant.

Jean Claude Fundi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.