Constitution d’un dossier de financement auprès de NED, le Groupe LOTUS s’offre pour accompagner les OSC.

C’est une séance presque inhabituelle qui se passe dans la salle Saint Laurent de la Caritas Kisangani. Au tour de la table, une dizaine des jeunes à leurs côtés des vétérans en provenance des organisations de la société civile dans leurs diversités. Sur invitation du Groupe Lotus, ces acteurs de la société civile basée dans la province de la Tshopo sont mis au parfum des informations utiles pour qu’elles augmentent leurs possibilités d’accéder aux financements extérieurs.

Il s’agit ici, pour le cas échéant, d’un partenariat avec une organisation américaine dénommée NED National Endowment for democracy (Fondation nationale pour la démocratie). Aux yeux de beaucoup des ONG de la ville de Kisangani, pour accéder au fond de ce bailleur de fond, le champ deviant de plus en plus concurrentiel. C’est la raison pour laquelle le Groupe Lotus a prend l’initiative de mobiliser les forces et compétences des ces organisations de base afin qu’elles arrivent à garantir un professionnalisme.

« Nous sommes ici pour vous informer sur les procédures de soumission des demandes de financement auprès de NED », fait savoir Dismas KITENGE, président du Groupe Lotus. Il en a profité pour apporter aux OSC de Kisangani sa riche expérience pratique sur l’efficacité de montage et de soumission des demandes de financement, ainsi que le modèle de partenariat de son organisation avec NED.

“L’argent de NED provient directement du congrès américain qui finance plus de 2000 projets dans 120 pays du monde. La RDC bénéficie d’au moins 45 projets“, précise Me Guilaine LUMALIZA, Directrice Exécutive du Groupe LOTUS.

IMG 20240620 WA0142 Constitution dun dossier de financement auprès de NED, le Groupe LOTUS soffre pour accompagner les OSC.

La Tshopo serait – elle marginalisée?

En tant qu’organisations qui n’ont pas mission de faire du profit, les questions soulevées au terme de ces explications dénotent que le financement est devenu plus complexe, ardu et très incertain pour les ONG de la ville de Kisangani. Contrairement aux structures de l’Est de la RD Congo, celles de la Tshopo se voient un peu marginalisées lorsqu’il s’agit d’obtenir des fonds provenant de l’extérieur du pays.

Vrais ou faux, que les bailleurs se focalisent vers l’Est du pays à cause de la guerre au Nord – Est ?”, se demande l’Ingénieur agronome KAMANDE de FRAKIS (fédération des artisans de Kisangani). Cette opinion est soutenue dans une certaine mesure parce que les organisations internationales avec leurs normalisations excessives des méthodes représentent les intérêts de leurs États.

De mon expérience de partenariat avec NED, il n’exige aucun frais sur la soumission des demandes de subvention de la part des OSC ni des pots de vin pour approuver des subventions. Un quelconque soupçon de corruption ou de monnayage d octroi des subventions est ou sera sévèrement sanctionné de tout côté : ONG et employé NED. En 27 ans de partenariat avec NED”, affirme Dismas Kitenge, avant de renchérir n’avoir jamais entendu parler de ce genre de pratiques auprès de NED.

Pour Johnson LETOKOLOMBO, Directeur Exécutif Adjoint du Groupe LOTUS, “dans le trois thématiques prioritaires pour la RDC (Droits humains, lutte contre la corruption et les élections libres et transparentes), NED finance les organisations de la société civile à travers les projets, et en aucun cas, NED ne finance les Etats et ses institutions“.

IMG 20240620 WA0144 Constitution dun dossier de financement auprès de NED, le Groupe LOTUS soffre pour accompagner les OSC.

Dans le souci de voir les ONG de cette ville devenir performantes, le Groupe Lotus soutien une connectivité des organisations de la société civile de cette partie du pays pour attirer les bailleurs de fond.

Pour Dismas KITENGE, le mandat des ONG doivent rencontrer celui de NED. En étant viable, fiable et effective dans les actions de ces ONG sur le terrain.

Savoir solliciter les conseils et l’accompagnement de la part d’autre collègue est un facteur à privilégier aux côtés des exigences de travailler en réseautage”, conclu le président du Groupe Lotus.

Raison de plus pour Alphonse LONGONGO, Président du cadre de concertation des organisations de la société civile de la Tshopo de suggérer  la nécessité pour les ONG de Kisangani de bénéficier de l’accompagnement du Groupe Lotus afin qu’elles développent les compétences requises pour s’adapter aux enjeux des donateurs, à l’occurrence NED.

Ernest MUKULI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Catégories

error: Content is protected !!