Il se tiendra à Kisangani, du 27 au 30 décembre 2022, les travaux du forum sur l’espace Grande Orientale. Environ 350 participants venus de quatre provinces issues de l’ancienne province orientale vont réfléchir sur la paix et la sécurité, le développement socioéconomique et coopération inter-provinciale ainsi que la gouvernance et la participation politique. Résolutions prises au cours des travaux préparatoires de quatre jours qui viennent de se tenir au chef-lieu de la province de la Tshopo.


Monseigneur Marcel Utembi Tapa, archevêque métropolitain de Kisangani qui a présidé ces assises appelle à la mobilisation générale pour la réussite du forum qui s’annonce. La salle des réunions du centre de pastorale de Kisangani a servi de cadre qui a mis autour d’une table les délégués du Haut-uele, Bas-uélé, Ituri et de la Tshopo.

Voici le mot de clôture prononcé par Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA .

Le lundi 10 octobre 2022, nous avons ouvert dans cette salle du centre de pastorale de l’archidiocèse de Kisangani un forum marquant les travaux de préparation d’un grand forum devant réunir les filles et fils de l’ancienne province orientale autour d’une table pour réfléchir ensemble sur des questions socio-politique, économique, cultuelle, sécuritaire d’intérêt commun. Ces travaux étaient poursuivis jusqu’à cette matinée du jeudi 13 octobre 2022. Les échanges et débats menés au cours de ces travaux ont abouti à des résultats ci-après :

  1. La constitution d’un comité d’organisation du forum composé de 17 membres dont deux femmes ;
  2. La détermination des responsabilités au sein du comité d’organisation en tenant compte des pools de Kisangani et de Kinshasa. Responsabilités concernées, la présidence, le secrétariat, le point focal et la trésorerie ;
  3. La constitution de quatre sous-commissions et d’un service. Il s’agit des sous-commissions de mobilisation des fonds, communication, logistique, relations publiques et trésorière. Les animateurs de ces commissions et service ont été désignés en tenant compte de deux pools ;
  4. La définition des thématiques articulées autour des problématiques de : paix et sécurité, développement socioéconomique et coopération interprovinciale, gouvernance et participation politique.

Il sied de mentionner que chaque thème comporte trois sous-thèmes.
Par rapport au thème de paix et sécurité, nous avons retenu comme sous-thèmes : groupes armés et Etat de siège, conflits et questions humanitaires, justice et droits humains.
Autour du thème Développement et coopération interprovinciale, les sous-thèmes sont : infrastructures de base, environnement et ressources naturelles, culture et refondation d’une conscience collective.
Quant au troisième thème, il y a les sous-thèmes : gouvernance et participation politique, apport de la société civile dans la bonne gouvernance, participation des jeunes et femmes dans la bonne gouvernance, leadership politique de l’espace Grande Orientale.
5 . La fixation du nombre des participants arrêtée autour de 350 personnes représentant des entités, personnalités politiques, organisation de la société civile et forces vives ainsi que les notabilités issues de quatre provinces de l’ancienne province orientale sans oublier la délégation de Kinshasa et de la diaspora.

  1. La détermination du lieu du forum à savoir la ville de Kisangani plus précisément au restaurant La Fourchette boyomaise.
  2. La fixation de la date du forum. Du 27 au 30 décembre 2022, c’est-à-dire quatre jours des travaux.
  3. La mobilisation des fonds basée sur le principe de l’auto- financement par les filles et fils de la grande orientale, les institutions publiques et les corporations associatives de quatre provinces issues de l’ancienne province orientale. Le budget global du forum est estimé à environ 250.000 dollars américains.
  4. L’élaboration des termes de référence harmonisés dans lesquels sont clairement présentés le contexte, les objectifs, la méthodologie, les ressources et les résultats attendus.
  5. L’option de la tenue régulière des réunions durant la période qui précède le forum, soit une réunion hebdomadaire pour les commissions, deux réunions inter commissionnelles dans le mois sous la coordination de la présidence du comité d’organisation du forum.
  6. L’option de maintien d’une communication fréquente voire quotidienne entre les membres du comité d’organisation du forum au besoin dans un groupe WhatsApp que le secrétariat illico presto.
    L’atteinte des résultats des réflexions ci-haut évoquées demontre à suffisance l’intérêt manifesté par les participants durant les travaux et la détermination de voir le forum de la grande orientale se tenir effectivement à la date convenue.
    Je vous remercie et vous félicite pour votre engagement et les sacrifices consentis.
    Permettez-moi de vous rappeler en même temps qu’il ne reste qu’à peine deux mois avant la tenue du forum, très peu de temps à coup sûr. Dès lors, nous devons faire diligence notamment dans la sensibilisation des communautés, des participants dans la mobilisation des ressources matérielles et financières, dans l’identification des conférenciers, dans les dispositifs de la logistique, …
    Les services de la présidence et du secrétariat du comité d’organisation sont chargés de manière sureminente de coordonner les activités pour que les différentes parties prenantes s’engagent avec empressement en vue de la réussite du forum de l’espace Grande Orientale projeté en fin décembre 2022.
    En souhaitant à chacun de vous un bon retour chez soi et dans l’espoir de nous retrouver bientôt,je déclare clos les premiers travaux travaux du comité d’organisation du forum de l’espace Grande Orientale.
    Je vous remercie.