Le secrétaire général académique a effectué une ronde dans les différentes facultés de l’Université de Kisangani ce vendredi 16 septembre 2022. La visite a eu lieu  entre 10 heures 45 et 12 heures. Cette ronde s’inscrit dans le cadre, pour le comité de gestion de l’Université de Kisangani dirigé par le professeur  Jean-Faustin Bongilo Boendy,  de se rendre compte de ce qui se passe réellement sur le terrain après les différents mots d’ordre relatifs à la grève des enseignants de cet alma mater. Le choix a été jeté sur un des membres de ce comité en la personne du professeur Jean Pierre Juakali.

Le professeur Jean-Pierre Juakali entame sa ronde par la faculté de médecine et pharmacie. Ici, les étudiants de première licence LMD en santé publique et ceux de première licence LMD en pharmacie suivent paisiblement les enseignements. 

A la faculté de sciences économiques et de gestion, les étudiants suivent le cours de l’économétrie et, de l’autre côté, le professeur Ukumu Boniface dispense le cours de français destiné à tous les étudiants de la première licence ancien système. 

A la faculté des lettres, les professeurs Kimenya Sabiti et Kyale Koy dispensent les cours, respectivement de psychologie du travail et séminaire de management aux étudiants de L1 et L2 en sciences de l’information et de communication. Dans la même faculté, le vice-doyen chargé de l’enseignement, Professeur Alexis Katambwa précise que les enseignants respectent leurs charges horaires.

A la faculté des sciences, c’est un auditoire de première licence LMD bio – médical, plein de près de mille étudiants, qui accueille le secrétaire général académique. Le professeur Kombozi enseigne son cours de bio – physique, et, à quelques mètres de là, un autre professeur enseigne le cour de Géologie et Paléontologie aux étudiants. 

Pour le doyen de ladite faculté, le Professeur Pionius Katuala, les activités se déroulent normalement.

La faculté de gestion des ressources naturelles renouvelables a constitué le point de chute de cette ronde. C’est le doyen lui-même, le professeur Mukandama, qui dispense son cours aux étudiants de deuxième licence LMD en aménagement des éco – systèmes forestiers. Selon les informations en notre possession, les échos seraient les mêmes pour les autres facultés, à savoir Psychologie et sciences de l’éducation, sciences sociales, administratives et politiques ainsi que Droit.

Au regard de cet exercice à travers différentes facultés  de l’Université de Kisangani, le secrétaire général académique, le professeur Jean-Pierre Juakali, note avec satisfaction que les enseignements se dispensent au sein de l’Université de Kisangani. 

ESU : Zizanie au sein de l’APUKIS , la classe savante de l’Université de Kisangani s’entredéchire.

L’on se souviendra que l’Association de Professeurs de l’Université de Kisangani, APUKIS, a connu une situation tumultueuse ayant conduit à la déchéance du comité exécutif Ngute. Ce dernier a décrété une grève sèche et illimitée tandis que les frondeurs, dirigés par le professeur Grégoire Tambwe Soke Beya, ont trouvé qu’il n’y avait aucune opportunité à observer la grève.

la Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.