Actualités

RDC : Etat des lieux de la nation par Fasthi, « trop de discours sans actions ».

RDC : Etat des lieux de la nation par Fasthi, « trop de discours sans actions ».

Le président de la République s’est adressé le lundi 14 décembre devant les deux chambres du parlement reunies. Un discours sur l’état de la nation au cours duquel Félix Antoine Tshisekedi a donné le bilan de l’évolution du pays et annoncé quelques projets à courts terme qui devront se réaliser dans les domaines militaire et social.

Plusieurs réactions ont été enregistrées après ce discours. Nous avons retenu celle d’un internaute qui pense que le président excelle dans les discours alors que le actes ne suivent pas sur terrain.

  • « ….Entre nous, trois discours dans un mois et demi ou deux mois, alors que sur le terrain, le Peuple dont il abuse n’y trouve aucun compte en termes de sécurité, d’emplois, de fourniture des biens de première nécessité, de protection du pouvoir d’achat, de la rémunération des agents de l’État, d’infrastructures et autres biens sociaux de base, de lutte contre la corruption, les maladies émergentes, le tribalisme ambiant et galopant, la délinquance budgétaire au sommet de l’Etat, etc. Quoi de plus fatiguant !… »

Notre internaute pense que le président dilapidera ainsi tout son mandat mal acquis dans le populisme d’un autre âge, dans la démagogie et dans des discours enflammés et flamboyants, dans des querelles politiciennes, mais sans impact sur le terrain.


« ….le Président n’est pas la solution mais l’incarnation de la crise actuelle. Le gouvernement de micro a un prix : l’inefficacité et la perte… », Conclut il.

En l’espace d’un mois le Président s’est adressé trois fois à la nation. De ces discours, est sorti l’annonce de la rupture entre le FCC et le CACH. C’est au cours de ces mêmes discours que Félix Antoine Tshisekedi a annoncé la nomination d’un nouvel informateur en vue d’identifier une nouvelle majorité au sein du parlement.

La rédaction.