Actualités Politique Social

Tshopo : « Je retiens que le gouvernement provincial n’est pas venu en aide aux rescapés du naufrage du 8 janvier » (honorable Théoveul Lotika)

Tshopo : « Je retiens que le gouvernement provincial n’est pas venu en aide aux rescapés du naufrage du 8 janvier » (honorable Théoveul Lotika)

Après avoir suivi les réponses fournies par le ministre provincial de transport et voies de communication à sa question d’actualité, le député provincial Théoveul Lotika ne digère pas bien la non assistance du gouvernement provincial aux rescapés du naufrage du 8 janvier 2021 à Kisangani.

« Ce que je retiens est que le gouvernement provincial n’est pas venu en aide aux rescapés et que le ministre justifie cela par manque de moyens de sa politique ; ça c’est dommage », regrette l’élu de la ville de Kisangani.

Toutefois, le député provincial exprime sa satisfaction quant à la réplique du ministre provincial de transport et voies de communication à ses différentes préoccupations et celles de ses collègues.
Il estime par ailleurs que ce naufrage a causé du tort à la population de la province de la Tshopo.

Tout en félicitant le ministre provincial de transport et voies de communication pour avoir répondu favorablement à l’invitation de l’organe délibérant, l’honorable Théoveul Lotika note également le bon déroulement de cette plénière.


A l’en croire, il était impérieux que le ministre de ce secteur vienne éclairer la lanterne de la population au sujet de cet accident qui a fait couler encre et salives.

Il convient de noter que le naufrage de la baleiniére MB sacré cœur du 8 janvier dernier est le quatorzième du genre depuis 2014 et quatrième depuis l’avènement de l’actuel gouvernement provincial qui s’achemine vers sa deuxième année de gestion.

Jean-Claude Fundi