Actualités

RDC : « notre population est abandonnée à son triste sort » (Cardinal Ambongo).

RDC : « notre population est abandonnée à son triste sort » (Cardinal Ambongo).

C’est depuis quelques jours que le cardinal Fridolin Ambongo Besungu séjourne au Nord-Est de la République Démocratique du Congo. Il est venu prendre part au centenaire de l’église catholique à Bondo. Pendant son séjour dans ce coin du pays, il s’est rendu compte de la misère de la population.

Dans une interview accordée à la presse locale, cardinal Fridolin Ambongo estime qu’il est difficile que le pays se développe au regard de l’état des routes. Pour lui, le peuple est abandonné à son triste sort.

« …je ne suis pas un kinois au sens strict du mot. Je suis un pasteur de l’intérieur de la brousse mais aussi de la capitale. Mon passage ici m’a permis de voir, avoir la confirmation de ce que je sais déjà, que la population, notre peuple est abandonné à son triste sort. Comment voulez vous qu’un coin comme Bondo, comme Buta puisse se développer si l’état des routes est ce que moi j’ai vu la bas !… »

Le Cardinal Fridolin Ambongo a laissé un message de paix en cette période où les chrétiens attendent la naissance de Jésus Christ.

La rédaction.